Enseignements

?>

Les instruments à cordes frottées

cordes frottées

Violoncelle

Le violoncelle est un instrument à cordes frottées (mises en vibration par l’action de l’archet) ou pincées (le pizzicato) de la famille des cordes frottées, qui compte aussi l’alto et la contrebasse. Il se joue assis et tenu entre les jambes ; il repose maintenant sur une pique escamotable.

On dit souvent que c’est l’instrument le plus proche de la voix humaine.

Alto

L’alto fait partie de la famille des instruments à cordes frottées. Il ressemble au violon, mais il est plus grand, plus épais, et plus grave.

Dans un quatuor à cordes (2 violons, alto, violoncelle), l’alto tient la même place que le ténor dans un ensemble vocal (soprano, alto, ténor et basse).

Son répertoire est vaste, de la fin de la Renaissance à nos jours. Les œuvres majeures pour cet instrument datent du XVIIIe siècle, avec le concerto de Georg Philipp Telemann, la Symphonie concertante pour violon et alto de Wolfgang Amadeus Mozart et les œuvres de Stamitz, Hoffmeister et Rolla. Au XXe siècle, beaucoup de compositeurs ont écrit des concertos pour alto dont Béla Bartók, Paul Hindemith et William Walton, etc. (voir la liste des principales œuvres pour alto)

L’alto est également présent dans tout le répertoire d’orchestre et surtout en musique de chambre, au sein du quatuor à cordes.

Violon

Le violon est un instrument de musique à cordes frottées. Constitué de 71 éléments de bois collés ou assemblés les uns aux autres, il possède quatre cordes accordées généralement à la quinte, que l’instrumentiste frotte avec un archet ou pince avec l’index ou le pouce (en pizzicato).

Un violon se compose de trois parties principales : la caisse de résonance, le manche et les cordes.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×